GEDO propose : Purification / Désinfection / Stérilisation de l'eau
par Ionisation Cuivre/Argent

  • Modèles pour piscine :

    • Ionisateurs solaires F30 et F60 :
      • sur batterie solaire : pour les piscines 11 à 30 m3 et de 30 à 60 m3

    • Ionisateur R120 :
      • pour les piscines de taille moyenne (>70 m3 à 120m3).
      • pour piscines de taille > à 120 m3 (monter plusieurs ionisateurs R120 en parallèles).
      • pour Spa, Fontaine, et tout circuit fermé

  • Autres applications :
    • Etude spécifique pour :
      • pour les circuits d'eau chaude sanitaire (ECS), => modèle LP70
      • pour les tours de réfroidissement,
      • pour l'eau de recyclage et eaux industrielles
      • applications particulières (désinfection d'eau d'abreuvoir avicoles, ...).

 

Voir nos Fiches Conseils
(et la réglementation)

Technologie d'ionisation cuivre/argent Net'eau

Descriptif du processus :

  • En dissipant des quantités atomiques de minerais spécifiques (cuivre et argent) dans l'eau, par "électrolyse", les micro-organismes tels que les algues et les bactéries ne peuvent pas survivre.
    Tandis que ces ions minéraux, ou atomes de métaux, sont complètement sûrs et sans danger pour l’homme, les formes de vie microscopiques ne peuvent pas résister sous leur influence. À la différence du chlore, qui perd son pouvoir d’agir après seulement quelques heures, les ions minéraux produits par l’Ioniseur Net’Eau restent efficaces pendant plusieurs semaines.

Applications :

  • Convient parfaitement à tout les circuits fermés:
    • Traitement des eaux de piscines
    • Traitement des eaux de Spa
    • Traitement des eaux de Fontaines et Bassins

  • Traitement des Eaux Chaudes Sanitaires (ECS).

Intérêt du process :

  • Seule solution sans produit chimique, non corrosive (convient même aux vieilles canalisations).
  • Efficace sur l'ensemble d'un réseau sanitaire, y compris les canalisations éloignées à faible circulation d'eau
  • Agit sur le biofilm, site de prolifération microbiologique, afin de contrôler la légionelle et autres microorganismes (coliformes, streptocoques, staphylocoques et algues)
  • N'altère pas les propriétés de l'eau potable
  • En piscine, permet de réduire de ± 80 à 90 % l'utilisation de chlore

Mais : ne peut pas être utilisé pour la potabilisation, en France

  • Très facile à installer (en by-pass, pour modèles industriels) et compact
  • Peu ou pas d'entretien (changement des électrodes, tous les 1 ou 2 ans)
  • Plusieurs modèles, adaptés aux utilisations, dont un modèle autonome fonctionnant avec batterie solaire
  • Pour modèles LP et B, boîtier de commandes programmable
  • Les électrodes sont composées de cuivre et d'argent pur non recyclés, elles sont fabriquées conformément aux exigences de la norme ISO 9002.

Exemple d'usure des électrodes (cuivre - argent)

  • En libérant progressivement leurs ions, les électrodes perdent leur substance.
  • Arrivées au stade 4 (à droite de la photo, il est temps de les changer)
  • la vie moyenne est d'environ 1 à 2 ans

Précisions techniques :

  • L'ensemble (version de base LP) comprend : un ionisateur, un boîtier de commande, une sonde thermostatique (qui donne une indication de la température de l'eau affichée sur le boîtier).; il est prêt à poser (par un artisan), les câbles de liaison étant compris; une hotline permet à l'artisan de se faire conseiller au moment de l'installation.
  • Pour une piscine :
    • mesure du pH en option (le pH doit être ± entre 6 & 8)
    • on met l'ionisateur entre la sortie de la filtration et l'entrée de l'eau dans la piscine. La distance entre chacun des 3 éléments (cf. ci-dessus) ne doit pas dépasser 1,50 m. L' ionisateur doit fonctionner tant que l'eau de la piscine est en circulation
    • la partie argent de l'électrode n'est que de 1 à 2% (au lieu de 10% pour traiter la légionnellose)
  • Alimentation électrique : 220 V (le boîtier produit du 24V continu
  • DN de raccordement 2“ (DN 50)
  • Prévoir un circuit by-pass pour l'entretien : au moment de l'entretien, fermer les vannes alimentant l'ionisateur et ouvrir les vannes by-pass afin de permettre à l'eau de continuer à circuler dans la piscine. Une fois l'entretien terminé, faire l'opération inverse

Entretien de l' Ionisateur :

La fréquence de l'entretien varie en fonction de la qualité de l'eau (sa dureté). Il est impératif que les électrodes soient assez propres pour pouvoir libérer les ions. Une intervention d'une quinzaine de minutes est nécessaire tous les quinze jours pour une eau dure et toutes les quatre semaines pour une eau peu entartrante ou bien traitée. Cette manœuvre ne nécessite pas de compétence particulière (aucune manipulation de produits chimiques) et fait l'objet d'une petite formation lors de la mise en route de l'appareil.
En outre, un petit kit de dosage du cuivre est fourni pour suivre la concentration en cuivre et s'assurer que les normes ne sont pas dépassées. Ce test prend 3 minutes, il est conseillé de le faire tous les quinze jours.

Entretien facile :

  • surveillance de la température de l'eau entrante
  • surveiller que l'inversion régulière cathode / anode s'affiche bien sur le boîtier de commandes
  • vérifier que l'alimentation des électrodes soit bien entre 21 & 24 V
  • pour l'entretien des électrodes, arrêter l' ionisateur (voir ci-dessus), sortir les électrodes et les nettoyer avec une spatule et une brosse métallique (vous pouvez conclure un contrat d'entretien avec un artisan pour faire l'entretien)
  • quand les électrodes sont en bout de vie (voir ci-dessus), les changer
    (prix ± 400 € HT les deux, à comparer au prix des ± 90% de chlore économisé sur la même période)

Autres précisions :

  • Livré avec notice de montage
  • Dimensions : chambre 230 x 200, coffret électrique 250 x 300, sans compter le by-pass

 

Limites d'utilisation sur certains revetements de piscine:

Le système Cuivre/Argent est un des sytème les plus confortables en termes d'efficacité et d'utilisation par rapport à des tous les systèmes éxistants.

Il a par contre des limites sur certains revêtement de piscine.
Nous évitons d'installer le système Cuivre/Argent sur des piscines dont les revêtements sont en silico-marbreux, liner ou membrane armée 150/100 si la concentration en cuivre n'est pas parfaitement surveillée et maintenue dans les limites basses . En effet, le système Cuivre/Argent n' pas d'effet oxydant sur les matières en suspension dans l'eau. Si ces matières se précipitent, elles peuvent entrainer une partie du cuivre et se décolorer. Des tâches peuvent apparaître sur ces revêtements qui sont, en particulier sur le silico-marbreux, difficiles à éliminer.




Agence UKE
218 Rue des Allobroges 74700 SALLANCHES - FRANCE
APE 4690Z - SIRET 803 927 524 00014 RCS Annecy
EURL au capital de 10 000 Euros - Déclaration CNIL 1788711
Mise à jour 05.12.2018